Comment pagayer en kayak à deux ?

Faire du kayak seul n’est pas amusant. Vous pouvez prendre deux kayaks monoplaces ou un biplace quand vous faites cette activité. Mais, si vous voulez pagayer en kayak biplace, il y a quelques conditions à respecter.

Choisir votre kayak : comment faire ?

Il y a deux types de kayak : celui pour rivière et celui pour la mer. La seule différence entre ces deux kayaks est la longueur. Le kayak de mer est plus long que celui de rivière. D’ailleurs, vous avez un large choix sur le type de kayak. Il y a le kayak gonflable, rigide et pliant. Pour la forme, vous devez le sélectionner selon votre morphologie. C’est très décisif, car elle va permettre de préserver votre sécurité.

Pour la navigation en eaux vives, votre choix va dépendre de l’activité que vous allez pratiquer avec le kayak. En outre, vous devez opter pour le kayak qui convient à votre niveau. Pour une activité en mer, il est important de prendre en compte sa formation et le vent. Dans ce cas, le mieux est d’opter pour un kayak ayant une dérive ou un safran. Il vous suffit de suivre toutes ces indications pour acheter un bon kayak. Comme cela, vous pouvez naviguer tranquillement sur la rivière ou sur la mer. En tout cas, si vous décidez de pagayer sur les côtes de la mer, le mieux est d’adopter un kayak de longueur entre 2,40 et 3,90 m. De ce fait, vous pouvez le contrôler plus facilement.

Comment pagayer en kayak biplace ?

Si vous avez décidé de pagayer en kayak biplace, vous devez suivre certaines conditions. Mais avant de procéder à la navigation, vous devez connaître les bases du kayak.

Les bases du kayak

Si vous êtes la personne la plus habituée, votre place est derrière votre partenaire. Vous serez le guide et vous devrez vous adapter au rythme de la personne située devant vous. Pour réussir à avancer, il est important de pagayer ensemble. Durant la pratique, il est formellement interdit de se mettre debout. Vous risquez d’être blessé ou de blesser votre binôme. Vous et votre partenaire devez être toujours accroupis. Votre position doit être tonique et non crispée. Vous devez avoir le dos bien droit, les jambes bien écartées et les genoux collés au bord du kayak. Votre main doit se mettre au milieu du bateau. Son espacement doit être le même que la largeur de vos épaules. Il est essentiel de rester perpendiculaire à la rivière jusqu’à la fin du canotage. Ce sont les bases de la pratique du kayak.

Les démarches pour piloter le kayak

Vos mouvements doivent être synchronisés avec ceux de votre partenaire. C’est la base si vous voulez avancer. Pour diriger le kayak, vous avez entre vos mains une pagaie avec une pale de chaque côté. Si vous voulez tourner à gauche, il suffit d’orienter les pagaies à droite. Vous faites le contraire si vous voulez aller à droite. Il faut redresser le kayak en permanence, car il n’arrête pas de tourner à cause de plusieurs facteurs. La pagaie doit être près du kayak pour qu’il ne tourne pas constamment en sens opposé. Toutes ces démarches sont à suivre pour réussir à pagayer en kayak biplace.

Nous vous invitons également à découvrir comment transporter un kayak sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *